29/03/2018

Les (nombreux) avantages du prélèvement automatique

D’après une étude CSA pour le Ministère des Finances, la carte bancaire est le moyen de paiement préféré de 71 % des Français, avec lequel ils effectuent l’essentiel de leurs dépenses au quotidien. Pourtant, lorsqu’il s’agit du paiement des factures ou des abonnements, le prélèvement automatique présente de nombreux avantages.

Qu’est-ce que le prélèvement automatique ?

Le prélèvement bancaire est un mode de paiement qui consiste en un transfert de fonds entre deux comptes bancaires.

On parle de prélèvement automatique lorsque ce prélèvement se fait de façon répétitive, par exemple pour payer un loyer, une facture d’électricité, un abonnement à la salle de sport, etc. Pour qu’un prélèvement automatique soit effectif, le client doit signer un mandat de prélèvement, après quoi toutes ses prochaines factures seront directement prélevées sur son compte bancaire.

Il ne faut pas confondre le prélèvement automatique avec :

  • le prélèvement à la demande, ce dernier étant souvent désigné comme TIP SEPA, qui est un prélèvement unique, pour un montant spécifique. Ce mandat ne pourra donc pas servir pour une prochaine facture ;
  • le prélèvement automatique avec le virement, qui est aussi un transfert d’argent entre banques, mais à l’initiative du client qui demande à sa banque de faire le transfert.

Les avantages du prélèvement pour le client

Adhérer au prélèvement automatique présente également plusieurs avantages pour le client : plus besoin de penser à payer sa facture avant la date d’échéance, d’envoyer un chèque ou un mandat TIP SEPA ni même d’aller sur un site de paiement en ligne, on gagne en simplicité et en confort.

Le prélèvement présente aussi l’avantage de pouvoir régler des montants plus importants, comme par exemple un loyer, sans risquer d’atteindre un plafond et de bloquer un moyen de paiement, ce qui pourrait en revanche être le cas avec la carte bancaire.

Il s’agit aussi d’un moyen de paiement plus sécurisé. La protection du consommateur est en effet très forte pour les prélèvements. Les débiteurs peuvent obtenir un remboursement de leur prélèvement pendant 8 semaines et ce, sans condition. Il suffit de le demander à sa banque sans donner de motif. Comme le client donne le droit de prélever de l’argent sur son compte, on lui garantit en contrepartie qu’il reste libre, par exemple, de refuser de payer une facture pour laquelle il n’est pas d’accord. Au-delà de ce délai de 8 semaines, le client peut par ailleurs demander un remboursement pendant 13 mois s’il estime que le mandat est frauduleux, c’est-à-dire s’ils n’ont jamais donné leur accord pour être prélevé par le créancier en question.

Par exemple, dans cette video, BNP Paribas explique à ses clients comment faire opposition sur un prélèvement, sans frais, depuis le site en ligne :

Les avantages du prélèvement pour le créancier

L’un des principaux avantages du prélèvement automatique pour le créancier est qu’il permet d’éviter les impayés. D’après une étude Payboost sur les Français et le paiement des factures, les retards de paiement de factures sont, dans près de la moitié des cas, liés à un oubli ou bien à une difficulté à gérer les questions administratives. Le prélèvement ne va alors plus générer des impayés que dans 2 cas : si la personne n’a pas assez d’argent pour payer sa facture, ou alors dans le cadre d’une difficulté technique (fermeture de comte par exemple). Payboost, qui note par ailleurs un taux d’impayé à J+1 d’une facture de seulement 2 % pour les factures en prélèvement, contre 15 % dans les autres cas.

Le prélèvement automatique permet également de réduire les coûts liés au paiement des factures. Il s’agit d’un transfert d’argent entre banques, donc d’un moyen de paiement dématérialisé, contrairement à un chèque, un mandat TIP SEPA ou à un paiement en espèces, qui doivent être traités différemment. Un prélèvement automatique coûte en moyenne 10 fois moins cher qu’un paiement carte bancaire, 20 fois moins cher qu’un paiement chèque ou TIP SEPA et 200 fois moins cher qu’un paiement en espèces.

Le prélèvement est un moyen de paiement dématerialisé qui réduit les impayés et les coûts

Le prélèvement automatique, c'est aussi pour le e-commerce

Le prélèvement automatique est aussi avantageux pour le client et pour le vendeur dans le secteur du e-commerce. Il peut en effet remplacer avantageusement la carte bancaire pour tous les services basés sur de la souscription d’abonnement comme Spotify, Netflix, Dropbox, Amazon Prime... Pour ce type d’achats, le prélèvement est également plus pratique, plus sécurisé et moins cher que la carte bancaire. Il permet par exemple de résoudre une faiblesse de la carte bancaire : la carte ayant une date de validité. Il s’agit d’un gros motif de perte de client, que le prélèvement automatique permet de résoudre car lui n‘a pas de date de validité.

Tags :

Commentaires

Laisser un commentaire


Articles similaires